Titre Arnaud Frich Photographie
La nébuleuse d'Orion M42 - NGC 1976  
 
 

La nébuleuse d'Orion - M42
Cunlhat, Livradois-Forez, Auvergne © 2022

 
 
Photo préc�dente...  


 

La nébuleuse d'Orion M42 - NGC 1976


La constellation d'Orion et sa célèbre nébuleuse M42 est sûrement la plus belle constellation du ciel d'hiver à l’œil nu et facilement identifiable grâce à ses trois étoiles alignées, appelées la Ceinture d'Orion. Que dire de sa nébuleuse M42, vraiment superbe en photo et à l'œil nu dans un gros télescope. Il s'agit d'ailleurs d'une des rares nébuleuses vraiment belle et facile à observer "presque" comme sur les photos où l'on peut même percevoir quelques nuances colorées si le télescope est assez grand (Au moins 35 cm de diamètre). La constellation d'Orion étant située dans la voie lactée, à l'opposé du Sagittaire, elle est très riche en étoiles et en nébuleuses diverses.

 

Les quatre étoiles du trapèze de la nébuleuse d'Orion M42


Un peu de technique...

Quand je dis que la nébuleuse d'Orion est la plus lumineuse des nébuleuses du ciel boréal (hémisphère nord); cela ne veut pas dire qu'il ne faudra pas poser de longues minutes pour la photographier avec ses volutes diaphanes. En revanche, son cœur où apparaissent les quatre étoiles de son trapèze (ci-dessus) lui, apparaîtra sur les photos rapidement car il est vraiment lumineux. Cela dit, on parle tout de même en secondes et non plus en minutes. Bon, c'est toujours ça de gagner ! Tout cela pour dire que pour prendre cette photo, j'ai tout de même posé 20 minutes...!

 

Montage de mon appareil photo Leica SL2 + APO-Vario 90-280 mm + petite lunette TS de 240 mm + Lacerta MGen II sur une monture SkyWatcher AZ-EQ6 pour photographier les étoiles.

 

À l'époque argentique, pour poser si longtemps, on n'avait pas le choix, il fallait poser en continu, sur une seule photo, au moins le double de temps d'ailleurs. Avec l'avènement du numérique, l'astrophotographie a fait un bon en avant pratique incroyable. Au lieu de poser ici vingt minutes d'affilé, j'ai "découpé" le temps de pose global en 8 photos de 2 minutes 30 chacune. Chaque photo est alors très sombre mais, comme par magie, quand vous superposez les 8 photos ensemble dans Photoshop ou un logiciel astronomique vous vous retrouvez devant une photo équivalente à un temps de pose de 20 minutes. Ainsi, au lieu de poser 20 minutes en continu - ce qui apporte son lot de complications et de risques de ratés, notamment à cause de ces foutus satellites Starlink - j'ai posé 8 fois 2 minutes 30. Le travail de l'informatique a fait le reste !

 

 

 

La nébuleuse M43 - NGC 1982 dans Orion

La nébuleuse M43 - NGC 1982 dans Orion
Détail à 67%

 

     
 

Monture AZ-EQ6 SkyWatcher + Lunette TS 60 mm 240 mm de focale + Lacerta MGen II + Leica SL2 + VARIO-APO-90-280mm


Enfin, pour éviter que les étoiles ne laissent une magnifique traînée dans le ciel due à la rotation de la terre, j'ai monté mon appareil photo sur une grosse rotule un peu spéciale que l'on appelle une monture équatoriale (modèle AZ-EQ6 de SkyWatcher) et qui, grâce à un moteur qui tourne exactement à la vitesse de rotation de la terre, suit très précisément les étoiles afin de les garder les plus ponctuelles possible sur le capteur. Cela dit, les astrophotographes savent que cela ne suffit pas et c'est pourquoi j'ai aligné à côté de mon appareil photo une petite lunette TS (60 mm de diamètre et 240 mm de focale) sur laquelle j'ai fixé un petit capteur CCD - une caméra numérique - reliée à un mini-ordinateur (Lacerta MGen II) qui va mesurer très précisément les moindres variations de

 

Leica SL2 + Vario-apo-90-280mm + lunette TS60 + Lacerta MGen II sur monture Skywatcher AZ-EQ6

 

mouvements d'une étoile guide pour envoyer des micro-corrections vers la monture afin de la rendre "presque" parfaite. C'est redoutable ! Et cela offre un autre avantage pratique : ce petit ordinateur Lacerta MGen II sur monture Skywatcher AZ-EQ6peut même commander mon appareil photo et réaliser automatiquement non seulement le suivi parfait des étoiles mais aussi le déclenchement de mon boîtier autant de fois que j'ai programmé, ici 8 x 2 minutes 30. Je peux donc observer le ciel avec mon autre télescope dédié à l'observation visuelle pendant ce temps.


Arnaud Frich, le 16 septembre 2022

 


  Objectif LEICA APO-VARIO 90-280 mm F4,0  
  f/7,1  
  200 iso  
  20 minutes (8 poses de 2 minutes 30 chacune)  
  RAW (DNG) développés dans Adobe Camera Raw et assemblées dans Photoshop CC.  
  Appareil photo Leica SL2 fixé sur une monture équatoriale SkyWatcher AZ-EQ6 motorisée et guidée automatiquement avec une caméra CCD Lacerta MGen II montée sur une petite lunette guide TS de 60mm et 240mm de focale.  
    Photo prise à partir de 23h08 TL, le 25 janvier 2022, à Cunlhat, dans le parc du Livradois-Forez en Auvergne, par un ciel bien transparent et par temps froid mais sec.  
 
  
La belle nébuleuse d'Orion aussi appelée M42 et le trapèze d'Orion (les quatre étoiles au centre de la nébuleuse)
 
La belle nébuleuse d'Orion aussi appelée M42 et le trapèze d'Orion (les quatre étoiles au centre de la nébuleuse)

 
     
 
 

Vous pouvez commander un tirage seul ou avec finitions de très grande qualité, dès le format 40 x 60 cm, sur toile, sur mousse, Dibond, plexicollage ou caisse américaine. Voir toutes les finitions

 

 
 
 

Vous pouvez acheter les droits de cette photo pour toute votre communication Internet, brochures, affiches, décor, etc... Tarifs 2022 à partir de 39,90 € ht et packs à tarifs dégressifs - En savoir plus

 

 
 
     
         
         
 

  À propos des tirages...
  Du 45 x 60cm au 90 x 120 cm,
  Tirage seul, sur toile, Dibond, caisse amé...
  Livraison en 5/10 jours chez vous,
  Livraison gratuite en France !
  À propos des cessions de droits
  Une majorité de photos HD (A3 ou + à 300 dpi),
  Téléchargement immédiat !
  Paiement en ligne sécurisé par CB ou Paypal,
  Note d'auteur avec TVA (TVA 10%).
 

 

 

Retour en haut

 

 

Photographies et textes Arnaud Frich © 1997 - 2022 | Designed by BrOK et Arnaud Frich

Plan du site   |   À propos   |   Mentions légales